Vous êtes ici : Accueil > Orgue > Le buffet

Le buffet

Le premier étage

Warning: Parameter 2 to PlumeSmartyPants::parseContent() expected to be a reference, value given in /home/www/pmisandeau/cathedrale/manager/inc/class.hook.php on line 42

Foi, Espérance, Charité ou « les incontournables conditions »

le premier étage du buffet

Portons nos regards au premier étage, en remarquant qu'on retrouve dans le buffet d'orgue l'élévation à trois étages de la nef gothique, bien qu'il n'y ait pas correspondance étroite. C'est là que les tuyaux du positif, au centre, dissimulent à nos yeux la console aux cinq claviers. C'est donc là que tout se joue, c'est là que mains et pieds de l'organiste entrent en action pour que des flots de musique déferlent dans toute la cathédrale. C'est le lieu de l'agir... le lieu de la vie...

la foi

Une question nous est posée : quelles sont les conditions pour que cette action et ce chant soient une vraie louange à Dieu ? Si cela concerne l'artiste qui joue, cela concerne aussi toute l'Église, Corps du Christ, puisque tout ce qu'elle fait doit donner à Dieu Louange et Gloire. La réponse est là, taillée dans le bois, et elle est claire : vivez la Foi, l'Espérance et la Charité. Voilà les incontournables conditions pour que l'Eglise ne fasse pas « du toc » en fait de Louange !

la Foi

l'espérance

A gauche, la Foi : c'est vrai qu'il faut, d'abord et avant tout, avoir au coeur cette certitude, ce regard sur l'invisible, cette confiance que l'on nomme la Foi, sinon nos chants, notre musique, se réduisent à une belle réalisation humaine, à du théâtre... La Foi est représentée par ce personnage qui propose une grande et belle croix toute enveloppée d'or : au centre de notre Foi de chrétiens, il y a le Mystère de la Croix qui est un Mystère d'Amour du Christ, justement pour son Eglise.

l'Espérance

A droite, l'Espérance : c'est vrai qu'il nous faut espérer rejoindre Dieu un jour, et compter déjà sur lui pour aujourd'hui, pour que nos chants et notre vie soient une louange. Et, à ce niveau, les pièges sont nombreux. Regardez cette femme qui symbolise l'Espérance Chrétienne, regardez le geste énergique et expressif qui est le sien : de la main droite, elle fait fi des espérances humaines, elle les rejette ! Elle nous dit : « Si vous ne mettez votre espérance que dans l'Argent, le Plaisir, la Puissance, l'Orgueil et autres voies en impasse, vous êtes perdus! Prenez plutôt cette ancre d'or que je vous tends, c'est l'Espérance. Elle opère votre ancrage dans la Vie Eternelle... »

la charite

la Charité

Et la Charité ? Où donc la voyez-vous représentée ? Regardez ce petit orchestre de chérubins, tous ces angelots musiciens qui ont la vivacité joyeuse et le visage attentif que les Piette ont donné à la plupart de leurs personnages. Ils chantent à pleine voix, ils jouent de la guitare, de la viole de gambe et du violon, sous l'impérieuse baguette d'un petit chef d'orchestre. C'est que la charité, c'est tout un ensemble, tout un bouquet, toute une symphonie de petites actions que l'on répète tout au long de la vie.

les armes du chapitre

les armes du chapitre

Mais, à ce même étage, au-dessus des portes latérales, il y a aussi d'autres putti, non musiciens cette fois, qui présentent les cartouches aux armes du chapitre commanditaire : « d'azur trois pommes de pin d'or, posées deux et une ». Intégrons cela à notre contemplation mystique en nous disant que l'armoirie représente toute l'identité de la personne ou de la famille : toutes nos capacités, tous nos talents, tout ce que nous avons reçu des nôtres, et ce que nous avons acquis pour être ce que nous sommes... eh bien, c'est cette totalité de notre vie qui doit être une louange pour Dieu !