Vous êtes ici : Accueil > Architecture > Description

Description

Le labyrinthe

Warning: Parameter 2 to PlumeSmartyPants::parseContent() expected to be a reference, value given in /home/www/pmisandeau/cathedrale/manager/inc/class.hook.php on line 42

Rares sont les cathédrales qui possèdent encore un labyrinthe. En France il reste celui d'Amiens, de Bayeux, de Chartres, de Guingamp, de Saint-Quentin. En Europe nous pouvons citer Crémone, Lucques, Plaisance, Pavie, Ravenne, Rome pour l'Italie, il en subsiste encore en Allemagne et en Angleterre. Alors nous pouvons nous réjouir d'en avoir un magnifique dans la Cathédrale de Saint-Omer.

labyrinthe

Un labyrinthe est une forme géométrique constitué par un assemblage de dalles noires et blanches. Les dalles blanches dessinent un parcours : le chemin de Jérusalem. Le centre est occupé par une forme géométrique ou une scène mythologique.

Le labyrinthe de la cathédrale de Saint-Omer se trouve à la croisée des transepts et de la nef. Il est composé de 2501 carreaux, 1340 blancs et 1161 noirs. Il est de forme carrée parfois difficile à voir dans sa totalité car recouvert soit d'une estrade soit d'un autel.

Certains auteurs maçonniques ou compagnonniques ont identifié le labyrinthe à la signature collective des corporations de bâtisseurs, en se référant à celui de la cathédrale d'Amiens. D'autres disent qu'il est la représentation de courants telluriques. Le recteur du sanctuaire, Le père Bello, a été témoin d'événements telluriques sur des personnes situées en son centre.